comment aider?

Vous aimeriez contribuer à la protection et à la conservation de la rivière Saint-Jacques mais ne savez pas par où commencer? Voici quelques idées pour passer à l’action! N’oubliez pas que ce ne sont que quelques idées possibles. Si vous en avez d’autres et que vous avez besoin d’aide pour les réaliser, n’hésitez surtout pas à nous contactez!

Offrez de votre temps comme bÉnÉvole

Que ce soit pour construire des nichoirs, planter des arbres, nettoyer les berges ou faire une corvée d’arrachage de la phragmite, nous avons toujours besoin de bénévoles. Il existe deux moyens d’offrir votre aide. Premièrement, vous pouvez nous envoyer votre nom que nous inclurons dans notre base de noms. Dès que nous organiserons une activité qui requiert des bénévoles, nous vous ferons parvenir l’information par courriel. Deuxièmement, vous pouvez regrouper une dizaine de personnes (ou plus) qui sont intéressées à participer à une activité de bénévolat, par exemple vos collègues de bureau, un groupe de scout, une classe, etc. Nous pourrons organiser une activité pour votre groupe. 

Effectuez des amÉnagements pour la faune sur votre terrain

Les animaux qui utilisent le parc régional de la rivière Saint-Jacques peuvent se déplacer et aller visiter votre jardin. Quand vous rendez votre jardin plus attirant pour la faune, c’est un peu comme si vous agrandissiez le parc.  Par ailleurs, les installations les plus simples sont souvent celles qui ont le plus d’impacts. Voici quelques suggestions :

  1. Installez des nichoirs, une mangeoire ou un abreuvoir pour les oiseaux;
  2. plantez des arbres fruitiers dans votre jardin, ils attireront une faune variée;
  3. plantez des fleurs ou laisser pousser les fleurs sauvages dans votre cours, les insectes y trouveront une halte lors de leurs déplacements quotidiens.

Pour plus de renseignements sur toutes sortes d’aménagements fauniques possibles, consultez les 22 guides gratuits de la fondation de la faune du Québec : http://www.fondationdelafaune.qc.ca/initiatives/guides_pratiques/

Pour apprendre à construire un nichoir adapté à différentes espèces d’oiseaux : http://www.lesbeauxjardins.com/Oiseaux/cabanes/cabane.htm

Pour ceux qui veulent créer un jardin attirant pour les oiseaux : http://www.rona.ca/webapp/wcs

Jardinez de faÇon Écologique

N’utilisez pas de pesticides ou de fertilisants puisque ces derniers peuvent ruisseler après une bonne pluie et se retrouver dans la rivière : soit directement si votre terrain se situe à proximité, soit par les égouts fluviaux qui se jettent dans la rivière et ses tributaires. Les fertilisants augmentent encore plus les concentrations en azote et en phosphore de la rivière, qui sont déjà sur-élevées par les ruissellements agricoles. Ces fertilisants augmentent la prolifération des plantes aquatiques et des algues, y compris les algues bleues, ce qui diminue l’oxygène dans l’eau et peut tuer plusieurs espèces aquatiques. Les pesticides quant à eux sont toxiques pour les indésirables des jardins mais aussi pour la faune et la flore aquatiques. Ils peuvent poser des problèmes de reproduction et de croissance importants.

Pour plus de renseignements sur les alternatives possibles et le jardinage écologique, allez voir le site de la coalition pour les alternatives aux pesticides du Québec: http://www.cap-quebec.com/

Ou le carnet horticole publié par le jardin botanique de Montréal : http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/biblio/carnet.htm

Donnez un terrain en vu de le protÉger

Si vous souhaitez vous départir d’un terrain adjacent aux limites du parc régional de la rivière Saint-Jacques afin qu’il soit conservé à perpétuité, vous pouvez faire un don écologique. Nous pouvons vous aider à approcher l’organisme de conservation qui conviendra la mieux à votre terrain. Vous pourriez même bénéficier d’avantages fiscaux importants. Communiquez avec nous à ce sujet.


© 2008, tous droits réservés