Infrastructures (phase 1)

Plusieurs infrastructures sont nécessaires pour atteindre les objectifs du projet de parc, en particulier en ce qui concerne la mise en valeur des activités récréo-touristiques et des milieux naturels. Certaines infrastructures sont déjà présentes:

  1. une piste cyclable longe une petite portion de la rivière et la traverse;
  2. quelques sentiers piétonniers informels ont été créés par la population locale;
  3. une mise à l’eau et du mobilier urbain ont été installés au parc Radisson;
  4. des sentiers pédestres et de ski de fond existent au centre de plein-air de Brossard.

Voici un aperçu des infrastructures prévues par le Plan directeur d'aménagement et de mise en valeur de la rivière Saint-Jacques afin de compléter les équipements en place :

Sentier polyvalent

Un sentier polyvalent (cyclable et piétonnier) constitue la voie de circulation principale du parc. La poussière de pierre est privilégiée mais certaines portions seront bâties sur pilotis dans les zones humides.

Sentiers pietonniers

Des sentiers pédestres s’ajoutent au sentier polyvalent afin d’offrir une découverte plus intime du milieu. Ils peuvent pénétrer plus en avant dans les milieux naturels puisque leur utilisation est moins intensive. De plus, pour diminuer leur impact, ils sont établis dans la mesure du possible à même les chemins déjà empruntés par la population locale.

amenagement pour les pecheurs

Les sentiers pédestres donnent accès à trois sites de pêche.

pavillon d'accueil

Le site ciblé pour le pavillon d’accueil principal est situé à La Prairie, à coté du stationnement de l’AMT. Cet emplacement a été choisi pour sa proximité avec le boulevard Taschereau dans le but d’offrir une bonne accessibilité et visibilité au parc. Le pavillon d’accueil proposera différents services aux visiteurs. Il est prévu qu’une salle multifonctionnelle y soit aménagée pour accueillir des groupes scolaires et des groupes de visiteurs. 

panneaux d'interpretation et stations d'observation

Des stations d’observation en bois seront aménagées à différents endroits. Des panneaux d’interprétation sensibiliseront les visiteurs  sur le milieu naturel et ses habitants.

amenagements fauniques

Les aménagements fauniques proposés visent à conserver, améliorer et mettre en valeur les milieux naturels de la rivière Saint-Jacques. Ils visent particulièrement à bonifier les habitats de migration ou de reproduction de la sauvagine, des poissons, du rat musqué, des micromammifères, des reptiles et des amphibiens.

ecrans vegetaux

La création d’écrans arborescents et arbustifs permet d’assurer un sentiment de sécurité pour les propriétaires résidentiels riverains et de limiter la perception du milieu urbain à partir du parc. Plus de 10 000 arbres seront plantés lors de la phase 1.


© 2008, tous droits réservés